L’histoire maritime de la Presqu’Ile de Rhuys

 

Presqu’île de Rhuys

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

 

La Presqu’île de Rhuys a une longue histoire maritime qui s’est développée sur ses deux côtes très différentes :

- Côté Golfe, abrité et très découpé, avec de petites criques protégées par des pointes rocheuses

- Côté mer, succession de plages sableuses séparées par des promontoires granitiques et exposées au vent

 

Les ports historiques de Rhuys : Port de St Jacques

- “Portus Navalis”, devenu Port Navalo, est un port créé par les romains qui s’y installent après la guerre contreles Vénètes (56 avant notre ère).

- Port aux Moines, protégé mais exigu, constitue une porte maritime pour l’Abbaye de Saint Gildas.

- Le Logeo, vaste anse sablonneuse, est aménagé pour le commerce par diverses cales construites successivement pour le transbordement des marchandises et des futs d’eau-de-vie de Rhuys.

 

Les ports plus récents :

- Le port de Saint-Jacques concu pour abriter quelques bateaux de pêche a été agrandi et sert maintenant surtout à la plaisance.

- Le port du Crouesty, construit au XXème siècle, est destiné à accueillir les plaisanciers de plus en plus nombreux en Bretagne Sud.

 

Le cabotage, le bornage, les chasse-marées, les sinagots, les lougres ...

Le XIXème siècle voit l’apogée de la marine à voile en Rhuys.

Le petit cabotage reste l’activité principale pendant toute la première moitié du siècle. Le nombre d’armements progresse et le tonnage des bateaux mis en chantier augmente.

En 1850, la proportion des chasse-marée est très forte mais progressivement leur nombre chute au profit des lougres, bricks et goélettes de plus forte capacité.

Le trafic avec Nantes et Bordeaux est le plus important et le plus diversifié. Les denrées transportées au cabotage sont principalement du vin, des céréales, du fer, du charbon, du ciment ...

L’arrivée de la vapeur et du chemin de fer mettra un terme à cette époque florissante. 

 

La reconstitution de l’histoire maritime des ports de Sarzeau

L’Association des Vieilles Voiles de Rhuys s’attache à reconstituer l’histoire des ports de la Presqu’île de Rhuys car le patrimoine maritime est riche et mérite d’être conservé.

Pour la recharche des documents historiques, les archives départementales et communales sont des sources précieuses d’information sur la vie du port à travers les plans de cadastre, les documents douaniers et les registres municipaux.

La mémoire collective des habitants du Logeo et de Saint-Jacques est d’une grande importance pour reconstituer l’histoire des familles et des évènements qui ont fait de ces ports ce qu’ils sont aujourd’hui.

Un stand installé sur la cale du Logeo a accueilli des expositions successives permettant de présenter des documents anciens détaillant les activités principales du port au cours des deux siècles derniers.

Chaque année de nouveaux panneaux ont enrichi la présentation :

- les voileries,Port de St Jacques

- les chantiers navals,

- la pêche,

- les sinagots,

- l’ostréiculture,

- l’escale du vapeur de Vannes,

- les villégiatures touristiques.

L’exposition du Logeo a été largement enrichie en 2013 par de nouveaux panneaux retraçant la vie des capitaines ayant vécu autour du port aux XVIIIème et XIXème siècles.

Leurs vies ont pu être retracées grâce à l’apport de plusieurs familles et les documents retrouvés ont permis de décrire les navires qu’ils avaient commandés : des chasse-marées, des bricks, des 3 mats goélette ou des 3 mats barque.

Une seconde exposition a été créée, en 2012 sur l’évolution du port de Saint-Jacques, depuis l’année 1828. Ce sont plus de 150 photographies qui retracent la construction progressive des infrastructures portuaires et la transformation des habitations tout autour de ce port tourné vers l’Atlantique. Un public nombreux s’est intéressé à ces documents et plusieurs visiteurs nous ont confié des photographies anciennes permettant d’augmenter notre base documentaire.

De nombreux visiteurs sont venus découvrir le passé des ports de Sarzeau et beaucoup ont pu partager leurs souvenirs et parler longuement de leurs histoires familiales.

Ces rencontres permettent d’orienter les recherches historiques menées chaque année par les bénévoles.

 Le stand de Saint-Jacques en 2013

   Vieilles Voiles de Rhuys - Copyright © 2017 - Tous droits réservés